Notre tribune dans “Agglo mag” de juillet 2009

Les résultats des élections européennes et le score sans précédent des écologistes, réunis sous la bannière d’Europe Ecologie, confirment le souhait montant des citoyens que soit prise en compte, à tous les niveaux, l’urgence de répondre aux défis que nous imposent le changement climatique, la mise en danger de la biodiversité, la mutation économique qui nous frappe.

A l’échelle de l’agglomération, cet élan doit se traduire par une concrétisation forte des promesses d’ « éco-communauté » rêvée par les acteurs de la future grande agglomération.

Ainsi il s’agit de renforcer les transports en commun, d’aider au développement des filières de l’économie verte, de soutenir l’habitat écologique, de favoriser l’activité agricole urbaine, de protéger les Boucles de la Seine en les classant, de mettre en œuvre un Agenda 21 d’agglomération à la hauteur des enjeux environnementaux et sociaux.

Les citoyens européens, qui sont les habitants de nos agglomérations, ont exprimé un espoir, à travers leur vote, de plus d’écologie politique. La Communauté d’Agglomération Rouennaise doit saisir cette opportunité d’engager la conversion écologique de notre agglomération pour offrir à ses habitants un avenir qui concilie environnement, emploi et qualité de vie.

Publicités