Ondes : notre tribune dans le CREA Mag de janvier 2012

La question des antennes-relais de téléphonie mobile fait toujours débat dans notre société. Or le contexte est opportun – arrivée d’un nouvel opérateur, demande forte des collectivités, démarches expérimentales du Grenelle des ondes – pour mener un travail de concertation et d’application du principe de précaution, en ce qui concerne l’exposition aux ondes électromagnétiques souhaité par les associations, les collectivités, les habitant-es. Le débat qui fait rage à Paris entre la ville et les opérateurs illustre parfaitement la nécessité pour les opérateurs et les collectivités d’aller ensemble dans le sens de ce principe

Sur la CREA, de nombreuses communes sont soucieuses des intérêts sanitaires et environnementaux et en demande d’accompagnement. Cependant, seule une charte ambitieuse avec des objectifs chiffrés, réalisée en concertation avec les communes, associations et opérateurs, est en mesure d’apporter des réponses aux inquiétudes des citoyens et des pouvoirs publics et de garantir le principe de précaution qui à cruellement fait défaut sur tant d’autres dossiers.

Nous avons besoin de tout le soutien de la majorité politique pour prendre la mesure de ces enjeux sur notre territoire.

Pour le groupe des élu-es EELV de la CREA,
Le Président,
Cyrille Moreau

Publicités